Qui suis-je ?

À l’origine de toute connaissance, nous rencontrons la curiosité ! Elle est une condition essentielle du progrès. Alexandra David-Néel

Titulaire d’un Master en psychologie de la santé, j’ai eu l’occasion d’étudier les différents enjeux des interactions entre soignants et soignés tout au long de ma formation universitaire. A ce titre, je me suis particulièrement attachée à évaluer les divers aspects touchant à la maladie physique, notamment ses conséquences sur la qualité de vie des patients, ainsi qu’aux moyens permettant d’améliorer celle-ci.

Pour cette raison, j’ai choisi d’axer ma recherche de fin d’études sur la question du recours aux approches complémentaires par les personnes souffrant de cancer. Cette thématique m’ayant passionnée de longs mois, j’ai pu me faire une idée relativement précise des apports et limites de l’emploi desdites approches dans le cadre de maladies lourdes.

A titre personnel, cela fait de nombreuses années que j’explore les techniques mentionnées sur ce site, guidée par ma passion et ma soif de découvertes. En toile de fond de toutes ces investigations, la conscience et ses multiples facettes. En effet, du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours cherché à appréhender la nature profonde de l’esprit humain. Bien avant le tapage médiatique concernant les bienfaits de l’hypnose et de la méditation auquel on assiste depuis quelques années maintenant, je me rappelle que très jeune déjà, j’explorais ces voies d’intériorisation consciente, guidée par des ouvrages orientalistes glanés dans des bibliothèques ici et là. Depuis lors, je n’ai eu de cesse d’explorer ces outils de connaissance de soi, sillonnant inlassablement les paysages intérieurs de la psyché humaine.

A présent, enrichie par toutes ces années d’exploration, je nourris le désir de partager ces approches au plus grand nombre, en espérant qu’elles puissent aider autrui autant qu’elles m’ont aidée sur mon chemin.

Sarah Bezençon