Initiation au Reiki (cours de Reiki)

La clé d’une vie passionnante, c’est de faire confiance à l’énergie qui nous habite et de la suivre. Shakti Gawain

Quelques avantages à se faire initier au Reiki :

  • S’initier au Reiki ouvre la voie à une gestion autonome de sa santé, celle-ci étant − rappelons-le − définie comme « […] un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité », selon l’OMS. La personne peut se traiter elle-même (toujours en respectant les limites qu’impose le bon sens, cela va sans dire) et soigner des petits maux du quotidien, pour elle et ses proches ;
  • L’initiation encourage le pratiquant à se responsabiliser face à son propre bien-être. En effet, la personne ne dépend plus d’un praticien extérieur pour prendre le temps de s’octroyer une pause, ceci afin de se mettre à l’écoute de son intériorité ;
  • Le fait d’être initié au Reiki offre une grande flexibilité de pratique. En effet, il est possible de se traiter en tout temps et en tout lieu de manière simple et discrète, en posant les mains sur certaines parties du corps (par exemple, dans les transports publics pour recharger ses batteries, à la pause au bureau pour se ressourcer rapidement, au restaurant après un repas copieux, devant son écran d’ordinateur pour reposer ses yeux quelques instants, avant un examen, pour apaiser rapidement une légère brûlure… La liste n’est pas exhaustive) ;
  • Pouvoir se donner des « autotraitements » de Reiki est plus économique au long cours, à la fois en termes de temps (déplacement chez un praticien) et d’argent (coût de la séance), même s’il peut parfois être utile d’avoir recours à un professionnel de l’accompagnement lors de certaines étapes clés du parcours de vie ;
  • La liberté inhérente au Reiki rend cet outil particulièrement polyvalent et en fait une sorte de « couteau suisse » immédiatement disponible pour la personne formée à cette technique ;
  • Pour finir, sur la base des éléments précédents et au vu de la variété des bienfaits évoqués plus haut, il me semble raisonnable d’avancer que l’initiation au Reiki peut constituer une démarche intéressante et valable en matière de prévention et de promotion de la santé.

Me tenant éloignée de tout dogmatisme, j’ai eu envie de proposer un enseignement du Reiki qui soit dépouillé de tous les ajouts du New Age dont cette pratique fait encore trop souvent les frais. J’aspire en effet à replacer cet « art de guérison » dans son contexte d’origine, soit la culture japonaise, mais sans m’y attacher plus que de raison, car il est essentiel pour moi de ne pas m’enfermer dans un système de pensée rigide. Autrement dit, mon souhait est de transmettre un enseignement du Reiki qui soit rigoureux et qui reste le plus proche possible de son enseignement originel, tout en l’adaptant à nos besoins modernes d’Occidentaux. C’est la raison pour laquelle j’encourage les participants à faire leurs propres expériences en matière d’énergétique, plutôt que de construire leur pratique personnelle sur des croyances sans fondements solides. Il faut savoir qu’il y a beaucoup de vérités et contre-vérités qui circulent sur la pratique du Reiki, avec parfois des affirmations que je juge dangereuses. Or, en tant que professionnelle de la santé, je ne peux pas me permettre d’être assimilée à des pratiques peu sérieuses et douteuses.

Concrètement, cela signifie que j’enseigne un Reiki très simple, axé sur la philosophie de la pleine conscience. Je mets l’accent sur la pratique respiratoire et l’aspect méditatif de la discipline. Je ne pars pas dans des considérations new age et tâche de rester le plus terre-à-terre possible, même si, bien entendu, je suis tout à fait ouverte à échanger sur des considérations plus « métaphysiques ». J’ai pour règle de ne pas alourdir autrui avec mon système de croyances, je fais très attention à laisser la personne décider de ce qui est vrai et juste pour elle, pas pour moi. A mon sens, cela est indispensable lorsque l’on va expérimenter des terrains qui restent encore marginaux et peu étudiés.

Par ailleurs, veuillez noter qu’il est nécessaire d’avoir un entretien informel avec moi avant, ceci pour plusieurs raisons, la première étant qu’il me paraît nécessaire de prendre le temps de faire connaissance et d’évaluer si vous êtes suffisamment stable d’un point de vue psychique pour vous engager dans cette voie (ce qui est le cas la majorité du temps, rassurez-vous). En effet, il est important de ne pas faire n’importe quoi, n’importe comment. Je suis très prudente lorsqu’il s’agit de donner des initiations, car on ne peut jamais prévoir comment la personne va réagir. Cela peut se faire en douceur (la plupart du temps) ou être un peu plus remuant, du fait du travail énergétique mis en place par ce type de pratique. Il convient donc de prendre en compte votre contexte de vie à un moment donné, afin que vous soyez le mieux préparé possible. La deuxième raison est que vous comme moi devons ressentir que le feeling passe entre nous et que chacun se sent suffisamment à l’aise pour partager de manière transparente avec l’autre. A mon sens, cela est nécessaire à des conditions d’apprentissage saines. Dans la mesure du possible, si l’entretien a lieu de visu (ce qui est préférable), je vous propose de découvrir le Reiki en vous faisant directement un soin pour que vous ayez une idée concrète de ce que cela représente.

Désireuse de fournir un enseignement de qualité, je privilégie la transmission en individuel. Toutefois, il est possible de venir accompagné si votre désir est de découvrir le Reiki à deux. Pour le moment, j’enseigne le premier degré (ou niveau) sur deux demi-journées qui se suivent, à fixer selon nos agendas respectifs. J’ai choisi cette formule horaire parce qu’il est bon de laisser passer une nuit, cela permet d’intégrer tranquillement les initiations (qui sont au nombre de quatre pour le premier degré) et l’enseignement qui va avec.

Les cours ont lieu à mon cabinet et le tarif est de 350 CHF. Il comprend les heures passées à enseigner, pas l’initiation en elle-même (je fais référence au rituel énergétique favorisant l’accès à l’énergie, rituel propre à la tradition du Reiki). En effet, il est important pour moi de le souligner, car il y a un vrai business autour de ces initiations Reiki que je ne cautionne pas. A l’issue de la formation, je vous remets un certificat à votre nom et un support de cours.

Par ailleurs, je reste à disposition pour assurer un suivi aussi longtemps que nécessaire, suivi qui n’occasionne bien évidemment aucuns frais supplémentaires. Il est important que chacun puisse se sentir accompagné tout le long du processus.

Important : mes cours ne sont pas agréés ASCA. Si vous êtes un professionnel de la santé et que vous prévoyez de proposer des soins reiki à vos patients, cela signifie qu’ils ne seront pas directement remboursés par les assurances. Cependant, il est rare que les thérapeutes ASCA enregistrent le Reiki comme discipline thérapeutique principale. Cela n’est d’ailleurs actuellement possible que pour les médecins, les infirmières et les naturopathes.

Note : en principe, les initiations sont suspendues jusqu’à parution prochaine de mon livre, celui-ci constituant désormais mon manuel d’enseignement. Néanmoins, si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à me contacter tout de même, il est possible de s’arranger autrement.

Livre Le guide du Reiki moderne

En cours de préparation et bientôt disponible, Le guide du Reiki moderne, un ouvrage didactique sur les arts énergétiques et sur le Reiki en particulier.

Ce livre regroupe toutes les connaissances que j’ai accumulées sur la pratique du Reiki et son fonctionnement. Il constitue également la base de mon enseignement du Reiki. Je l’ai pensé simple et avec beaucoup d’exercices pratiques, afin que le lecteur puisse découvrir les bases du travail avec l’énergie en autodidacte. Mon but en l’écrivant était de démystifier cette discipline et de la replacer dans le contexte plus général des arts énergétiques. En effet, il faut savoir que le Reiki tel qu’il est enseigné en Occident est une discipline très récente qui date d’à peine un siècle. Cependant, les arts énergétiques dans leur ensemble sont bien plus anciens et proviennent de différentes cultures, notamment des cultures chinoise et indienne. Ces dernières proposent des modèles très similaires en termes d’anatomie subtile et de principes fondateurs (même s’il faut noter que leurs postulats divergent sur certains points mineurs), ceux-ci étant les garants d’une pratique énergétique adéquate et sécuritaire. Ainsi, il est bon de savoir que la méthode Reiki est clairement influencée par ces courants faisant autorité dans le domaine et que par conséquent, les outils qu’elle propose s’appuient directement sur les fondamentaux propres à ces deux cultures en particulier.